Association Racines

Les violences basées sur le genre au Maroc

Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet “Culture for Sustainable and Inclusive Peace (CUSP) Network Plus” porté par l’université de Glasgow et rassemble des chercheurs et organisations de la société civile de six pays, à savoir : Ghana, Maroc, Mexique, Palestine, Royaume Uni et Zimbabwe.
Cette étude s’articule autour de trois axes fondamentaux : une revue de littérature qui analyse les différentes formes de VBG existantes au Maroc, le cadre juridique national et international qui les régit, ainsi qu’une illustration des exemples emblématiques de VBG produits au Maroc. Le deuxième axe consiste à mener une étude qualitative, par l’intermédiaire des entretiens, dans le but de recueillir des données auprès des intellectuels, représentants des organisations de la société civile nationales, ONG internationales et militants sur leurs expériences de travail, les difficultés auxquelles ils font face et enfin des recommandations pour lutter contre les VBG au Maroc.

Année: 
2020
Publication Racines: